Journée de La Bussière 2012: Le programme

Les CME viennent d'être renouvelées et dans la plupart des établissements de nouvelles équipes doivent se familiariser avec un nouveau cadre législatif et un fonctionnement institutionnel très largement modifié.
L'inflation de textes de loi, apparue au cours de ces dernières années, nous a demandé beaucoup d'efforts d'adaptation.
La loi HPST a impulsé de nouveaux équilibres au sein des établissements et dans l'organisation territoriale.
Directoire, conseil de surveillance, élaboration du règlement intérieur des CME, nouvelles prérogatives de la CME centrées sur la gestion des risques et la qualité des soins, articulations entre le président de la CME, le directoire, la CME et les pôles, contractualisation interne, GCS, CHT..., les nouvelles procédures se sont progressivement mises en place laissant une grande place aux initiatives locales.
La loi du 5 juillet 2011, appliquée en plein été, en est toujours à la phase d'expérimentation, en attente de réponses du conseil constitutionnel et avec des déclinaisons très variables d'un département à l'autre.
Le partage d'expérience apparait donc comme fondamental pour les psychiatres en responsabilités au sein des établissements, afin qu’ils puissent s'approprier l'environnement dans lequel ils sont amenés à évoluer, en réaffirmant les valeurs d'indépendance professionnelle, de collégialité, d'attachement au secteur, de défenses des libertés individuelles qui sont les fondements de leur pratique.
Les journées de La Bussière sont axées cette année sur trois thématiques : la gouvernance, la territorialité et la loi du 5 juillet 2011.
Déclinaisons locales, stratégies, difficultés rencontrées... un temps d'échange et de partage pour travailler ensemble à l'élaboration des outils qui nous permettrons de nous repérer et de nous approprier ce nouveau cadre d'exercice professionnel.

Au sujet de l'auteur

Document(s) et photo(s)

programme_def_la_bussiere_2012